Festival d'Astronomie de Fleurance

27éme Festival d'Astronomie de Fleurance
Du 5 au 11 août 2017

Prochain FESTIVAL (28ème édition) : du 4 au 10 août 2018



Marathon des Sciences

Attraction / Répulsion
Qui mène le monde ?

Marathon des sciences

Attraction et répulsion : deux notions indissociables, à la fois opposées et complémentaires. Deux notions omniprésentes aussi, et dans toutes les disciplines. Que sont les « attracteurs étranges » dont parlent les mathématiciens ? Comment attraction et répulsion règlent-elles tous les équilibres en physique ? La chimie est aussi fondée sur des mécanismes d’attraction et de répulsion entre molécules. Et les odeurs qu’elle produit, naturelles ou synthétiques, nous attirent ou nous repoussent ! Attraction et répulsion rythment aussi les relations animales et chez les humains les comportements sociaux, amoureux, sexuels, économiques ou politiques, sont le résultat d’un permanent mélange d’attirance et de rejet, d’accueil et d’exclusion.

Au bout du compte, attraction et répulsion ne sont peut-être que les deux faces d’une seule et même force qui mène le monde, qu’il soit physique, chimique, biologique, animal ou humain…



Introduction

Samedi 5 à 12h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Attraction et répulsion : qu'en disent les mots ?

Attraction et répulsion : qu'en disent les mots ?

Empruntés au latin tardif, attraction et répulsion sont deux termes savants qui ont des équivalents dans la plupart des langues de l'Europe. Ils s'appliquent sans peine à de nombreuses disciplines, dans lesquelles ils désignent, pour chacune d'elles, des phénomènes bien précis, et de sens opposés. En linguistique, les concepts qu'ils recouvrent se manifestent aussi bien sur le plan phonétique, que grammatical et lexical. Des exemples puisés dans l'histoire du français montreront que l’évolution des langues résulte aussi d’attractions et de répulsions.

par Henriette WALTER

Professeur honoraire de linguistique à l’Université de Haute-Bretagne, ex-directrice du Laboratoire de phonologie à l'école pratique des Hautes études (4e Section), Présidente de la Société Internationale de Linguistique Fonctionnelle, Membre du Conseil international de la langue française, Henriette WALTER a publié une vingtaine de livres sur le français et d'autres langues, ainsi que plus de 300 articles dans des revues spécialisées, en France et à l'étranger.



Maths et physique

Samedi 5 à 13h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Mathématiques : attraction et répulsion en maths

Mathématiques : attraction et répulsion en maths

La théorie des systèmes dynamiques est issue de l'étude mathématique de systèmes physiques, l'exemple le plus célèbre étant certainement le problème des N corps en mécanique céleste. L'évolution d'un système est décrite par le mouvement d'un point qui le représente dans un espace approprié. Dans cet espace, certains "domaines" sont attractifs, et d'autres répulsifs. Nous donnerons de nombreux exemples et montrerons -entre autres- comment ces idées permettent de prouver que l'évolution des systèmes mécaniques est déterministe.

par Jean-Pierre MARCO

Ancien élève de l’ENS de Cachan et Maître de conférence à l’Université Paris 6, Jean-Pierre MARCO est enseignant–chercheur. Ses travaux portent, essentiellement, sur la théorie des perturbations hamiltoniennes, les singularités en mécanique céleste et la complexité des systèmes dynamiques.

Samedi 5 à 14h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Astronomie : Le "Grand Attracteur" n'explique pas tout !

Astronomie : Le

Notre galaxie se déplace à 2,3 millions de km/h. Les astrophysiciens recherchent l’origine de ce mouvement. Des régions de l’Univers particulièrement denses ont d’abord été proposées : le «Grand Attracteur », composé d’amas et de superamas de galaxies. Mais l’analyse ne permettait pas d’expliquer l’amplitude et la direction de ce mouvement. Une étude récente exploitant les mesures des vitesses de plus de 8000 galaxies révèle la présence d’un immense vide cosmique dans la direction opposée à notre mouvement. En exerçant une force résultante répulsive sur son entourage, il influence la trajectoire de notre galaxie et permet d’en comprendre la vitesse et la direction.

par Daniel POMAREDE

Ingénieur-chercheur au CEA Université Paris-Saclay, Daniel POMAREDE est spécialisé dans l’analyse et la visualisation de données à trois dimensions en physique des particules et en astrophysique. En collaboration avec Brent Tully (Université d’Hawaï), Hélène Courtois (Université de Lyon) et Yehuda Hoffman (Université de Jerusalem) il est à l’origine de la découverte du superamas Laniakea.

Samedi 5 à 15h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Physique : Attractive ou répulsive, donnez-nous la force

Physique : Attractive ou répulsive, donnez-nous la force

La notion de force - fondamentale en physique - est notamment à l‘origine des attractions et répulsions entre les systèmes qui la composent. La présentation de cette notion dans le concert de la modélisation de la nature par Newton en 1666 sera suivie par l’étude de certains cas d’espèce comme la gravitation et ses conséquences attractives ou répulsives, pour voir, enfin, comment Lagrange au XVIIIème siècle transforma la force en champ pour le plus grand bonheur de la physique. Ainsi naquirent les puits, les sources, les selles qui ornent maintenant les tableaux des physiciens à travers leurs champs classiques, quantiques et statistiques. Un quart de millénaire d’histoire de la force en physique…

par Jérôme PEREZ

Jérôme PEREZ est professeur au Laboratoire de Mathématiques Appliquées de l’ENSTA-Paristech. Il est aussi chercheur associé à l’IAP et professeur de gravitation au Master 2 d’Astrophysique et d’Astronomie d’Ile de France. Son domaine de recherche est la gravitation classique et relativiste. Fidèle du festival, il y participe chaque année depuis la 10ème édition !

Samedi 5 à 16h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Physique : La stabilité des étoiles, délicat équilibre entre attraction et répulsion

Physique : La stabilité des étoiles, délicat équilibre entre attraction et répulsion

Une étoile est une énorme condensation de gaz chaud. Mais pourquoi est-elle sphérique ? D’où tient-elle sa stabilité ? Pourquoi les étoiles brillent-elles durablement ? Nous verrons que la structure d’une étoile dépend d’un délicat équilibre entre forces attractives et répulsives et comprendrons en quoi une étoile est un réacteur nucléaire confiné et régulé par sa propre gravité.

par Roland LEHOUCQ

Astrophysicien au CEA de Saclay, Roland LEHOUCQ est passionné de vulgarisation scientifique à laquelle il consacre une grande partie de ses loisirs. Il est l’auteur de nombreux articles scientifiques et ouvrages pour le grand public.



De l'inerte au vivant

Samedi 5 à 17h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Chimie : Le choc des atomes voluptueux

Chimie : Le choc des atomes voluptueux

« Car le plaisir n'est que le choc des atomes voluptueux » : avec ces mots, le Marquis de Sade imagine que les sensations sont le fruit de rencontres entre atomes. Des atomes aux molécules il n'y a qu'un pas que nous franchissons pour rentrer dans le monde de la chimie. Ici même, les molécules de solvants et de solutés s'attirent ou se repoussent pour mieux réagir ou pour mieux s'extraire. Derrière cela se cache la notion fondamentale de solubilité qui pilote les grands processus chimiques et qui met en jeux des forces colossales. S'attirer ou se repousser ? C'est le grand dilemme de la réaction chimique qui peut se résumer à la question suivante : « Dans quoi sommes-nous solubles ? ».

par Stéphane SARRADE

Directeur adjoint de l'Innovation et du Soutien Nucléaire, Stéphane SARRADE est Directeur de Recherche au CEA dans le domaine du Génie des procédés membranaires et fluides supercritiques – Chimie Verte. Il participe à de nombreuses instances de recherche et a été lauréat de nombreux prix.

Samedi 5 à 18h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Chimie : senteurs attractives et odeurs répulsives

Chimie : senteurs attractives et odeurs répulsives

Phéromones et excréments, croissanteries et flatulences, cadavres et aftershave, rose, jasmin, vieilles chaussettes, c'est la vie, c'est intense et c'est aussi bien.

Une conférence olfactive au cours de laquelle vous seront présentées de vrais senteurs ! N'oubliez pas de venir avec vos narines, elles risquent de repartir épatées !

par Michaël MOISSEEFF

Docteur en biotechnologie végétale, Michaël MOISSEEFF est enseignant à l'Université de Suze la Rousse. Il est également producteur d'huiles essentiels, membre de la Société Française des Parfumeurs. il est très investi dans la médiation, notamment à travers l'association Asquali.

Samedi 5 à 19h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Sociétés animales : Comment ne pas perdre le nord ?

Sociétés animales : Comment ne pas perdre le nord ?

Dans le monde animal, les raisons d’attraction et les motifs de répulsion sont nombreux et variés. Le prédateur est attiré vers une proie qui cherche plutôt à l’éviter. A l’époque de la reproduction, mâles et femelles se recherchent et s’attirent, mais pas toujours le reste du temps. La mère élève ses jeunes qui s’émancipent ensuite. Que dire du parasite et de son hôte, voire du virus et des anticorps qu’il suscite ? Individualisme ou vie en société, commensalisme, parasitisme ou symbiose, tant de manières différentes d’être soi-même.

par François MOUTOU

Docteur vétérinaire, François MOUTOU a été directeur adjoint et responsable de l’unité d’épidémiologie à l’Agence Nationale de sécurité sanitaire. Il est, depuis 2000, membre du Comité d’Ethique de l’INSERM. Il est, aussi, membre d’associations de protection de la nature et de l’environnement.



Homme et société

Samedi 5 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Psychologie sociale : La manipulation : Entre attraction et répulsion

Psychologie sociale : La manipulation : Entre attraction et répulsion

Comment amener autrui à faire librement ce qu’on souhaite le voir faire ? Depuis plus de soixante ans, les chercheurs s'intéressent à cette question, si bien qu'on dispose aujourd'hui d’un ensemble de techniques d’influence sociale – pour ne pas dire de manipulation – dont l’efficacité est scientifiquement établie. Ces techniques peuvent, bien sûr, être utilisées pour le pire. Mais elles peuvent aussi l’être pour le meilleur, lorsque'il s’agit par exemple d’éviter que les gens soient atteints dans leur intégrité psychologique ou physique. C’est dire l’enjeu éthique.

par Robert-Vincent JOULE

Robert-Vincent JOULE est professeur de psychologie sociale (Aix-Marseille Université). Il figure parmi les chercheurs francophones en psychologie sociale les plus connus. Il a publié plusieurs ouvrages dont « Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens » vendu en France à plus de 400 000 exemplaires. Il a obtenu plusieurs prix dont le Prix de la diffusion scientifique.

Samedi 5 à 21h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Attraction et répulsion dans la sexualité

Attraction et répulsion dans la sexualité

(L'origine des aversions, des préférences et de l'orientation sexuelle)
Chez les animaux, attractions et répulsions sexuelles dépendent surtout des phéromones. L'olfaction et les phéromones sexuelles sont à l'origine de l'hétérosexualité. Mais chez les hominidés, plusieurs facteurs importants de la sexualité sont modifiés. En particulier, l'olfaction est altérée et les phéromones ne sont quasiment plus détectées. Chez l'être humain, la sexualité est surtout centrée sur le plaisir, et elle est très influencée par la cognition et la culture. Pour ces raisons, les attractions et répulsions sexuelles humaines ne proviennent quasiment plus de l'olfaction et des phéromones, mais d'apprentissages complexes, influencés par le vécu individuel et le contexte socioculturel.

Attention, avant d'assister à cette conférence, il est recommandé de prendre connaissance du document de présentation.

par Serge WUNSCH

Enseignant et chercheur, Serge WUNSCH est docteur en neurosciences. Ses recherches en psychologie biologique ont pour objectif de comprendre le développement des comportements humains. Ses travaux concernant les bases neurobiologiques du comportement sexuel ont été intégrés dans les nouveaux programmes de sciences de l’Éducation Nationale. Il a publié récemment "Comprendre les origines de la sexualité humaine. Neurosciences, éthologie, anthropologie."

Samedi 5 à 22h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
L'étranger, l'immigré, l'autre, entre accueil et rejet

L'étranger, l'immigré, l'autre, entre accueil et rejet

Après avoir défini les termes de l'altérité, le propos sera de réfléchir aux temporalités du rapport à l'altérité dans la société française en prenant la période large du XIXème-XXIème siècles. En rapport avec la thématique, il s'agira de montrer les contradictions et les paradoxes de ce rapport mêlant attraction et répulsion. En effet, face à l'étranger ou plutôt celui que nous assimilons à un étranger, les sociétés et les individus font preuve d'une curiosité voire d'un souci d'accueillir et d'intégrer. Mais à cette attitude positive s'oppose la peur, l'inquiétude qui provoque des comportements xénophobes pouvant parfois aboutir à des massacres voire des génocides dépassant l'entendement.

par Yvan GASTAUT

Yvan GASTAUT, historien, maître de conférence à l'université de Nice, membre du laboratoire URMIS (Unité de Recherche Migrations et Société), membre du Conseil d'Orientation du Musée National de l'histoire de l'immigration.



Conclusion

Samedi 5 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Attraction ou distraction ?

Attraction ou distraction ?

Où l’on verra à l’aide de divers exemples, tant littéraires que scientifiques, comment un phénomène apparent d’attraction mutuelle peut résulter de mécanismes parfois subtils et très étrangers à une attirance directe. Autrement dit et n’en déplaise à Newton, il n’y a guère d’attraction universelle.

par Jean-Marc LEVY-LEBLOND

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure et Docteur en Sciences Physiques, professeur émérite à l’Université de Nice, Jean-Marc LEVY-LEBLOND est chercheur, enseignant et essayiste.