Festival d'Astronomie de Fleurance

27éme Festival d'Astronomie de Fleurance
Du 5 au 11 août 2017




Grandes Conférences



Matin

Des sujets d’actualité

Dimanche 6 de 11h15 à 12h45
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Baïkonour : dans les pas de Gagarine

Baïkonour : dans les pas de Gagarine

Loin de tout, l’Union Soviétique a créé en 1955 sa «Porte des Étoiles», le mythique cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. De là, sont partis dans l'espace le 1er satellite Spoutnik et le 1er homme Youri Gagarine. A l’occasion de la mission de Thomas Pesquet, découvrez ce lieu emblématique de la conquête spatiale.

par Olivier SANGUY

Astronome amateur et journaliste spécialisé dans l’astronomie et le spatial, Olivier Sanguy a collaboré à Astronomie Magazine et ESPACE Magazine. Olivier Sanguy est rédacteur en chef Actualités Spatiales sur www.cite-espace.com le site de la Cité de l’espace.

par Marie-Ange SANGUY

Marie-Ange SANGUY est rédactrice en chef de la revue « Espace & Exploration ».

Lundi 7 de 11h15 à 12h45
Lieu : Halle Eloi Castaing - Fleurance
L'expansion de l'Univers s'accélère

L'expansion de l'Univers s'accélère

Important ! Exceptionnellement cette conférence a lieu à la Halle Eloi Castaing

Qui appuie sur la pédale d'accélérateur ?

La mise en évidence de l’accélération de l’expansion de l’univers a déclenché un vaste programme de recherche en vue d’identifier l’origine de ce phénomène, appelé « énergie noire ». Cette mystérieuse composante constitue près de 70% du contenu énergétique de l’univers, ce qui en fait une des énigmes les plus importantes que la recherche tente aujourd'hui de résoudre. La mesure de la distribution des galaxies et des quasars au moyen de grands relevés permet maintenant de retracer l’histoire de l’expansion de l’univers au cours des derniers 9 milliards d’années et d’explorer ainsi la nature de l’énergie noire.

par Pauline ZARROUK

Doctorante en cosmologie au CEA-Saclay et diplômée du master Recherche NPAC (Noyaux Particules Astroparticules) , Pauline ZARROUK est membre du conseil d'administration de la Société Français de Physique. Elle participe activement à la diffusion et vulgarisation de la science.

Mardi 8 de 11h15 à 12h45
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Newton et Einstein remis en cause ?

Newton et Einstein remis en cause ?

Dernières nouvelles des tests de gravitation sur Terre et dans le Système Solaire

Et si la Relativité Générale n’était pas la théorie ultime de la gravitation ? Plusieurs faisceaux d’indices, autant en cosmologie qu’en physique des particules, tendent vers une théorie plus générale qui englobe les théories de Newton et d’Einstein. Depuis de nombreuses années, plusieurs expériences au sol et missions spatiales ont confronté avec toujours plus de précision la relativité générale à l’expérience. La dernière en date est MICROSCOPE, exploitée par le CNES et l'ONERA, qui teste en ce moment le postulat majeur de la relativité générale, le Principe d'Equivalence. Etat des lieux.

par Joël BERGE

Après plusieurs années de recherches en cosmologie observationnelle, Joël BERGE est ingénieur de recherche au Département de Physique, Instrumentation, Environnement, Espace de l’ONERA. Il travaille sur l’exploitation et le développement de missions spatiales dédiées aux tests de la gravitation dans l’espace.

Mercredi 9 de 11h15 à 12h45
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Des terres du ciel aux exoplanètes

Des terres du ciel aux exoplanètes

De l'eau sur Mars aux exoplanètes, Camille Flammarion avait ces intuitions qui ont fait de lui un visionnaire. Plus de 150 ans après ses premières observations, notre vision de l'Univers et du système solaire a évolué au cours des décennies. Comment l'eau qui ruisselait sur Mars a aujourd'hui disparu ? Comment les volcans lunaires se sont transformés en cratères d'impact ? Où sont passés ces millions d'êtres vivants décrits par Camille Flammarion ?

par Sylvain BOULEY

Enseignant chercheur au laboratoire Géosciences Paris Sud de l'Université Paris Saclay, Sylvain BOULEY déchiffre les surfaces planétaires afin de reconstituer l'histoire de notre système solaire. Spécialiste de la planète Mars et des cratères d’impact, il est également co-responsable des programmes FRIPON et Vigie Ciel.

Jeudi 10 de 11h15 à 12h45
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Une histoire de la mesure du temps

Une histoire de la mesure du temps

Le temps est une quantité physique dont l'impact dans notre vie quotidienne est évident : on ne cesse de le mesurer. L'histoire de la mesure du temps est liée à l'histoire de notre société et à ses enjeux technologiques, mais aussi à la manière d'aborder la notion de temps par les physiciens. De l'antiquité aux horloges atomiques, les différents défis qui ont jalonné cette aventure scientifique seront présentés.

par Marie-Christine ANGONIN

Marie-Christine ANGONIN est professeure à l'Université Pierre et Marie Curie et Vice-Présidente de l'Observatoire de Paris. Elle explore les aspects théoriques des expériences de haute précision sur Terre ou dans le Système Solaire (des atomes froids à l'exploration spatiale) afin de tester la relativité à différentes échelles.

Vendredi 11 de 11h15 à 12h45
Lieu : Centre culturel - Fleurance
A la recherche de la vie dans l'Univers

A la recherche de la vie dans l'Univers

La recherche de vie dans l'univers pourrait être qualifiée de quête du Graal pour l'humanité... Pourtant, avant de rechercher la vie ailleurs, il faut, d’abord, comprendre comment elle est apparue sur Terre ! Ensuite, utiliser toutes les informations dont nous disposons (obtenues depuis la Terre ou sur des planètes, des satellites, comètes et autres astéroïdes) pour rechercher d'éventuelles traces de vie dans le système solaire. Enfin, nos télescopes et satellites, toujours plus puissants, nous permettent, désormais, d'acquérir des informations précises sur les conditions possibles d'apparition de vie sur les exoplanètes, ces planètes en orbite autour d'autres étoiles que le Soleil... Notre recherche de la vie dans l'Univers ne fait que commencer !

par Sylvain CHATY

Professeur à l'Université Paris Diderot, membre de l'Institut Universitaire de France et astrophysicien au CEA, Sylvain CHATY est spécialiste de la formation et de l'évolution des astres compacts tels que étoiles à neutron et trous noirs. Observant régulièrement avec les télescopes géants de l’ESO au VLT, il est membre des collaborations du satellite haute énergie Fermi, et du futur observatoire CTA.



Après-midi

Des sujets insolites

Dimanche 6 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Rosetta, que nous as-tu appris ?

Rosetta, que nous as-tu appris ?

Rosetta a exploré l’environnement de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko sur une durée sans précédent pour une mission cométaire. Pendant près de deux ans, d’Août 2014 à Septembre 2016, la mission européenne Rosetta a scruté cet objet si singulier, témoin de la formation du Système solaire. Je présenterai lors de cette conférence un état de l’art sur ces petits corps célestes ainsi que les percées et les avancées apportées par son exploration.

par Arnaud BETH

Ancien thésard de l’IRAP, Docteur en planétologie de l’Université de Toulouse, Arnaud BETH est actuellement chercheur associé à l’Imperial College London où il travaille sur l’exploitation des données de la mission européenne Rosetta.

Lundi 7 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Le secret des galaxies

Le secret des galaxies

Les galaxies sont des objets fascinants par leurs caractéristiques physiques ou tout simplement par leur aspect. Cette conférence vous dévoilera quelques-uns de leurs secrets issus des plus récentes découvertes. Matière noire, trou noir supermassif, seront à l’honneur mais nous étudierons surtout la structure spirale de certaines d’entre elles afin de mieux comprendre ces araignées cosmiques. Un appareil original, le cinémato-kaleidoscope à N plans tractés horizontalo-verticalement, sera présenté sur scène en exclusivité mondiale et un site web, « le spiral kréator 2.0 » mis en service à cette occasion, vous permettront de découvrir ce secret et surtout de le faire partager !

par Jérôme PEREZ

Jérôme PEREZ est professeur au Laboratoire de Mathématiques Appliquées de l’ENSTA-Paristech. Il est aussi chercheur associé à l’IAP et professeur de gravitation au Master 2 d’Astrophysique et d’Astronomie d’Ile de France. Son domaine de recherche est la gravitation classique et relativiste. Fidèle du festival, il y participe chaque année depuis la 10ème édition !

Mardi 8 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La Lune et ses relations avec la Terre

La Lune et ses relations avec la Terre

Quelles sont les relations de la Lune avec la Terre ? La Lune est née de la Terre, mais d'un accouchement dans la douleur. La Lune est à l'origine des marées, mais pourquoi deux marées par jour, alors qu'il n'y a qu'une Lune ? Et les marées ont d'autres conséquences que de faire monter et descendre la mer en Bretagne ! La Lune est la cause des éclipses, phénomènes, occasions de peurs moyenâgeuses en plein 21ème siècle. Et puis il y a les innombrables superstitions, dont son influence sur les accouchements. Nous étudierons l'état civil qui montre que la Lune n'influence pas les naissances mais qui nous éclaire sur certains aspects des mœurs médicaux et sexuels des Français.

par Pierre THOMAS

Professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, géologue de formation, Pierre THOMAS travaille sur la géologie des planètes et satellites et sur l’origine de la Terre et du Système Solaire.

Mercredi 9 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Voir et comprendre en mathématiques

Voir et comprendre en mathématiques

Les mathématiques sont de plus en plus présentes dans notre quotidien, mais sont pourtant souvent méconnues. Quelle représentation a–t’on des mathématicien(ne)s ? Qu'est-ce qu'une pensée mathématique ? Y a t’il encore des choses à découvrir, à démontrer en mathématiques ? Qu’est-ce qu’une preuve ? Un résultat qu’on « voit » est-il « vrai » ? Nous illustrerons ces questions à travers quelques exemples tirés de l'histoire de l'astronomie et des mathématiques. D'Hypathie d’Alexandrie (première mathématicienne), en passant par Kepler pour finir par le génial ; Ramanujan, nous tenterons de voir plus clair et de comprendre ce que sont vraiment les mathématiques !

par Eliane BECACHE

Eliane BECACHE est chercheuse INRIA au laboratoire « POEMS » qui fait partie de l’Unité de Mathématiques Appliquées de l’ENSTA-ParisTech. Elle est également enseignante à l’ENSTA. Son domaine de recherche concerne le développement et l’analyse mathématique de méthodes numériques pour la simulation de phénomènes de propagation d’ondes.

Jeudi 10 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Les diamants, messagers du cœur cache de la Terre

Les diamants, messagers du cœur cache de la Terre

La Terre est bien secrète. Alors que son centre n’est situé qu’à 6400km de profondeur, soit à peine la distance Paris–Abidjan, il demeure quasiment inaccessible à l’observation directe. Les forages les plus profonds que l’homme a réalisés ne dépassent pas 14 km de profondeur. Ce qui en soit constitue une prouesse technologique ne représente qu'une égratignure sur le visage de la Terre. A une époque où l’homme est capable d’envoyer des robots sur Mars à 400 millions de kilomètre de distance, nous allons voir comment pratiquer une échographie de la Terre, comment toucher du doigt ses chaires minérales profondes en auscultant les diamants, comment apprécier sa physiologie.

par Violaine SAUTTER

Directrice de Recherche au CNRS, Violaine SAUTTER travaille au laboratoire de minéralogie du Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle s’intéresse particulièrement au diamant dans les roches terrestres et les météorites, ainsi qu’à la surface volcanique de Mars. Honorée en 2016 par la médaille d’argent du CNRS, elle développe aussi une intense activité de médiation scientifique.

Vendredi 11 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La Terre : une vieille dame qui a longtemps caché son âge

La Terre : une vieille dame qui a longtemps caché son âge

Nous connaissons maintenant avec une extrême précision l’âge de la Terre : 4,568 milliards d’années. Mais pour les anciens, la Terre n’était vieille de quelques millénaires. Ce changement de paradigme ne s’est pas effectué de manière linéaire car pendant longtemps de nombreuses pièces manquaient au puzzle… notamment la radioactivité, dont la découverte en 1896 a permis de trancher le débat qui opposait les tenants de l’Histoire Naturelle (Darwin) et les physiciens (Kelvin).

par Brigitte ZANDA

Enseignant-chercheur à l’Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et Cosmochimie du Muséum National d’Histoire Naturelle, Brigitte ZANDA est spécialiste des météorites. Elle a étudié les premiers instants du Système solaire à travers les météorites primitives et travaille maintenant sur celles qui proviennent de Mars. Elle est l’une des responsables des programmes FRIPON et Vigie-Ciel .



Soir

Un état des connaissances

Dimanche 6 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La théorie astronomique des climats... et ses enregistrements géologiques

La théorie astronomique des climats... et ses enregistrements géologiques

Selon la théorie du climat de Milankovitch, les grandes variations climatiques du passé résultent des variations de l'orbite de la Terre et de son orientation. Cette hypothèse n'a pu s'élaborer que grâce au calcul de ces variations, dues aux interactions gravitationnelles entre les planètes, calcul effectué pour la première fois par Lagrange à la fin du XVIIIème siècle, et repris par Le Verrier au XIXème siècle. Nous retracerons les évolutions historiques et les développements récents de ces recherches en mettant en évidence les principaux cycles qui se retrouvent dans les enregistrements climatiques du passé.

par Jaques LASKAR

Jacques Laskar est astronome à l'Observatoire de Paris, directeur de recherche au CNRS, membre du Bureau des Longitudes et de l'Académie des Sciences. Il travaille sur la dynamique des systèmes planétaires. Il a montré que le mouvement des planètes du Système Solaire est chaotique et que l’axe de la Terre doit sa stabilité à la présence de la Lune.

Lundi 7 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Qu'est-ce que comprendre ?

Qu'est-ce que comprendre ?

Quand disons-nous que nous avons compris quelque chose, ou quelqu'un ? Lorsque nous sommes parvenus à nous faire une représentation mentale de ce quelque chose ou ce quelqu'un, qui fonctionne dans notre esprit comme nous le constatons dans la réalité. J'illustrerai cette proposition, très générale, en me focalisant sur les sciences. Dans ce cas en effet, la reconstruction du réel par la pensée débouche sur l'élaboration de "lois universelles". Ce sera l'occasion de revenir sur la différence entre mythes et sciences, et de s'interroger sur les rapports entre les mathématiques et la physique.

par Jacques TREINER

Physicien théoricien, professeur à l'Institut des Sciences Politiques, enseignant à l'université Paris-Diderot, Jacques TREINER est, aussi, responsable pour l'Ile de France de l’association « Sauvons le climat ». Auteur de nombreuses publications, il a, aussi, écrit et produit avec son fils, Olivier, une pièce de théâtre : « Fission », jouée à Paris en 2016.

Mardi 8 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Où sont les planètes propices à la vie

Où sont les planètes propices à la vie

Depuis seulement quelques années, nous avons acquis la conviction que la plupart des étoiles de notre galaxie sont entourées de planètes de type rocheuses, comme la Terre, Vénus ou Mars. Dans le système solaire, la Terre est la seule planète "habitable", où l'eau liquide, l'ingrédient indispensable à la vie telle que nous pouvons l'imaginer, est stable durablement en surface. Notre planète est-elle exceptionnelle de ce point de vue ? Est- il probable que les conditions soient aussi réunies autour des autres étoiles ? Nous raconterons les progrès réalisés récemment et explorerons les nouveaux mondes prometteurs découverts autour de Proxima du Centaure et Trappist 1.

par François FORGET

François FORGET est directeur de recherche au CNRS et travaille au LMD (Institut Pierre Simon Laplace). Ses recherches portent sur le climat des planètes du système solaire et des exoplanètes, pour lesquelles, avec son équipe, il a développé des modèles numériques capables de simuler les environnements extraterrestres.

Mercredi 9 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Nature et algorithmes

Nature et algorithmes

Lorsqu'on parle des algorithmes, on se limite généralement à leurs impacts - positifs ou négatifs - sur les hommes et la société. L'exposé illustrera deux aspects moins connus mais tout aussi importants de l'algorithmique moderne : une nouvelle approche des phénomènes naturels par modélisation algorithmique et simulation sur ordinateur, qui combine informatique et mathématiques, et une nouvelle vision des systèmes vivants vus comme exécutant directement des algorithmes implémentés biologiquement ; ce dernier point sera illustré par des exemples allant de la cellule aux populations en passant par le cerveau.

par Gérard BERRY

Professeur au Collège de France, Gérard BERRY a obtenu la médaille d'or du CNRS en 2014. Ses domaines de recherche principaux sont la conception et la vérification des circuits, logiciels et langages de programmation. Il s'intéresse beaucoup à la diffusion et à l'enseignement de l'informatique, ainsi qu'au rôle grandissant de l'informatique dans les sciences.

Jeudi 10 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La face humaine de l'exploration martienne

La face humaine de l'exploration martienne

Les défis à relever pour les futures missions habitées vers Mars ne sont pas seulement techniques ou technologiques : la santé mentale des astronautes jouera un rôle primordial dans la réussite d’une telle mission. Florence Porcel a exploré les dynamiques de groupe et la stabilité psychologique d’un équipage en mission vers Mars à travers sa BD "Mars Horizon" et l’a vécu personnellement lors de sa mission dans la base Mars Desert Research Station (MDRS). Lucie Poulet l’a également expérimenté au cours de sa mission de 4 mois dans le dôme HI-SEAS et de ses deux missions dans la base MDRS. Toutes les deux vous font partager leurs expériences de la dimension humaine d’une mission sur Mars.

par Florence PORCEL

Titulaire d’un Master 2 de Journalisme Culturel, Florence PORCEL a été animatrice dans plusieurs programmes TV, ainsi que dans l’équipe de « La Tête au carré ». Elle possède sa chaîne sur Youtube. Elle a publié en 2016 un livre intitulé « L’espace sans gravité ».

par Lucie POULET

Lucie POULET est étudiante en thèse à l’Institut Pascal à Clermont-Ferrand. Elle travaille sur les systèmes de support de vie depuis plus de six ans, avec différents groupes dont l’ESA. Elle a participé à trois simulations de missions sur Mars.

Vendredi 11 de 18h30 à 20h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Naissance, vie et mort des étoiles

Naissance, vie et mort des étoiles

Au XIXème siècle, le philosophe Auguste Comte affirmait que la nature des étoiles resterait toujours une réalité inconnaissable aux astronomes. Aujourd'hui, nous avons une connaissance détaillée des phénomènes qui accompagnent la naissance, la vie et la mort des étoiles . La physique de leur structure nous est connue, de leur surface jusqu'à leur cœur. Je présenterai l’histoire de ce très beau chapitre de l’astronomie. Un bel exemple de la puissance de l’intelligence humaine.

par Hubert REEVES

Parrain du Festival, Hubert REEVES est astrophysicien. Directeur de recherche au CNRS, il enseigne la cosmologie à Montréal et à Paris. Passionné de vulgarisation, il a consacré une grande partie de sa vie à faire découvrir l’astronomie au grand public. Il a publié de nombreux ouvrages qui ont connu un très grand succès.



Nuit

Série noire

Dimanche 6 de 21h30 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Le vivant a sa matière noire

Le vivant a sa matière noire

Le monde microbien demeure largement méconnu. Dévoiler la diversité et la complexité des gènes, des virus, des organismes microscopiques et celles de leurs relations figurent donc parmi les objectifs les plus enthousiasmant des microbiologistes et des évolutionnistes qui espèrent (avec raison) découvrir de nouvelles formes de vie et d’organisations. Cette recherche de l’inconnu conduit à nous interroger sur l’état de notre savoir : ce que nous connaissons aujourd'hui du monde vivant est-il représentatif de sa richesse et de son histoire ? Pouvons-nous découvrir des acteurs et des processus cachés dans les systèmes biologiques ? Durant cet exposé, nous ferons la connaissance de quelques nouveaux venus et des méthodes mises en avant dans ces études.

par Eric BAPTESTE

Directeur de recherche au CNRS, directeur de l’équipe « Adaptation, intégration et évolution à l’Université Pierre et Marie CURIE, Eric BAPTESTE, collabore à de nombreux projets internationaux. Récompensé par plusieurs prix, il s’investit beaucoup dans la diffusion des connaissances, à travers des articles, des émissions de radio et des conférences.

Lundi 7 de 21h30 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Les idées noires de la physique

Les idées noires de la physique

« Ciel noir », « corps noir », « trou noir », « matière noire » et « énergie noire » : pourquoi les physiciens éprouvent-ils le besoin de noircir certaines de leurs idées ? Loin d'être anecdotique, cette interrogation permet de traverser l'histoire de la physique et d'en soulever une bonne part des enjeux actuels. L'astrophysicien et le philosophe éclairent tour à tour la signification du qualificatif "noir" pour chacune de ces idées. Ils proposent de manière complice une excursion dans les méandres de la recherche en alternant les éclairages critiques et émerveillés pour en dissiper l'obscurité. Les idées noires de la physique s'y révèlent instructives et inspirantes.

par Roland LEHOUCQ

Astrophysicien au CEA de Saclay, Roland LEHOUCQ est passionné de vulgarisation scientifique à laquelle il consacre une grande partie de ses loisirs. Il est l’auteur de nombreux articles scientifiques et ouvrages pour le grand public.

Mardi 8 de 21h30 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Tous ces mondes qui scintillent dans le noir

Tous ces mondes qui scintillent dans le noir

Ce soir, en ce 8 août 1884, Sylvain BOULEY s’inspire de Camille Flammarion pour proposer un voyage sur les autres mondes de notre système solaire. Ces terres du Ciel gravitent autour de notre étoile bercées dans l'ondoyante cadence de l'attraction universelle. Notre Terre n'est qu'un point obscur perdu au cœur de la Nuit et l'humanité terrestre n'est qu'une des familles innombrables qui habitent cette immensité profonde. Cette idée de pluralité des Mondes répand dans l'infini les splendeurs de la vie et de la pensée et toutes les idées qui ont cours sur le Ciel et la situation de l'homme dans la nature doivent subir une transformation radicale et absolue. Le soleil de l'Astronomie brille sur nos têtes! La nuit est finie! Il fait jour !

par Sylvain BOULEY

Enseignant chercheur au laboratoire Géosciences Paris Sud de l'Université Paris Saclay, Sylvain BOULEY déchiffre les surfaces planétaires afin de reconstituer l'histoire de notre système solaire. Spécialiste de la planète Mars et des cratères d’impact, il est également co-responsable des programmes FRIPON et Vigie Ciel.

Mercredi 9 de 21h30 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Pleins feux sur la matière noire

Pleins feux sur la matière noire

Qui imaginerait que l’ensemble des astres et des galaxies ne constitue que 5% de la matière de l’univers ? C’est pourtant le constat qui tourmente les esprits depuis près d’un siècle. Mais les chercheurs n’ont pas dit leur dernier mot ! Télescopes sur terre ou embarqués sur des satellites, simulations numériques colossales, tous les moyens sont bons pour percer à jour la nature de cette matière noire. Les pistes sont nombreuses, mais sont-elles toutes solides ? Nous tenterons d’y voir plus clair…

par Nathalie PALANQUE-DELABROUILLE

Nathalie PALANQUE-DELABROUILLE est directrice de recherche en cosmologie au CEA (Saclay), chercheur invité à l’université de Berkeley en 2013-2014. Très active dans la diffusion des sciences, elle fut la marraine du festival international du film scientifique arisciences. En 2010, elle a reçu le prix Thibaud de l’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon.

Jeudi 10 de 21h30 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La nuit est moins noire que vous le pensez

La nuit est moins noire que vous le pensez

(embarquement immédiat pour le Space Opera)

"La conquête de l'espace telle que l'a rêvée la science-fiction, étape par étape, année par année, siècle après siècle, avec ses héros et ses légendes, ses drames et ses victoires, tous les défis techniques, de la propulsion solaire au trou de ver, et surtout les plus belles découvertes, à nos portes ou à l'autre bout de l'univers, tout vous sera conté et raconté dans ce cours-conférence qui vous plongera dans les étendues infinies de la nuit à la recherche des millions de mondes possibles, tournant autour de soleils inconnus. La présentation, suivant une rigoureuse flèche du temps, vous contera, pour les petits et les plus grands, l'histoire d'un futur que nous aimerions tous avoir connu et, qui sait, que les générations à venir construiront peut-être un jour. Parce que le rêve est l'un des chemins de la connaissance, embarquez-vous avec moi sans avoir peur du noir. Destination : Univers."

par Ugo BELLAGAMBA

Ugo BELLAGAMBA est maître de conférence à l’Université de la Côte d’Azur, et auteur de science-fiction. Dans ses récits, romans ou novellas, il mêle l’Histoire au Futur en revisitant nos repères culturels à la lumière de l’Imaginaire (La Cité du Soleil, Le Double Corps du Roi, L’Origine des Victoires...).

Vendredi 11 de 21h30 à 23h
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Demain, l'Univers sera plus noir

Demain, l'Univers sera plus noir

Une conférence donnée dans le noir pour clôturer la Série Noire et le Festival

Le ciel étoilé veille avec bienveillance sur l’humanité, lui offrant un tableau pour y inscrire ses mythes et le guidant dans sa compréhension de l’univers. Limite ou protection contre l’infini, il a attiré l’attention des penseurs et des scientifiques, mais aussi des poètes rêvant d’éternité. Mais, ce ciel est-il immuable ou s’efface-t-il peu à peu ? A quoi ressemblera-t-il dans le futur? Et si les étoiles disparaissaient de notre ciel ?

par Jean-Philippe UZAN

Cosmologiste, directeur de recherche au CNRS, directeur adjoint de l'IHP, Jean-Philippe UZAN travaille à l'Institut d'Astrophysique de Paris, notamment sur le fonds diffus cosmologique, les constantes fondamentales et la topologie de l’Univers. Il a publié plusieurs ouvrages et participe activement à la diffusion des connaissances.