Festival d'Astronomie de Fleurance

27éme Festival d'Astronomie de Fleurance
Du 5 au 11 août 2017




Après-midi

Des sujets insolites

Dimanche 6 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Rosetta, que nous as-tu appris ?

Rosetta, que nous as-tu appris ?

Rosetta a exploré l’environnement de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko sur une durée sans précédent pour une mission cométaire. Pendant près de deux ans, d’Août 2014 à Septembre 2016, la mission européenne Rosetta a scruté cet objet si singulier, témoin de la formation du Système solaire. Je présenterai lors de cette conférence un état de l’art sur ces petits corps célestes ainsi que les percées et les avancées apportées par son exploration.

par Arnaud BETH

Ancien thésard de l’IRAP, Docteur en planétologie de l’Université de Toulouse, Arnaud BETH est actuellement chercheur associé à l’Imperial College London où il travaille sur l’exploitation des données de la mission européenne Rosetta.

Lundi 7 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Le secret des galaxies

Le secret des galaxies

Les galaxies sont des objets fascinants par leurs caractéristiques physiques ou tout simplement par leur aspect. Cette conférence vous dévoilera quelques-uns de leurs secrets issus des plus récentes découvertes. Matière noire, trou noir supermassif, seront à l’honneur mais nous étudierons surtout la structure spirale de certaines d’entre elles afin de mieux comprendre ces araignées cosmiques. Un appareil original, le cinémato-kaleidoscope à N plans tractés horizontalo-verticalement, sera présenté sur scène en exclusivité mondiale et un site web, « le spiral kréator 2.0 » mis en service à cette occasion, vous permettront de découvrir ce secret et surtout de le faire partager !

par Jérôme PEREZ

Jérôme PEREZ est professeur au Laboratoire de Mathématiques Appliquées de l’ENSTA-Paristech. Il est aussi chercheur associé à l’IAP et professeur de gravitation au Master 2 d’Astrophysique et d’Astronomie d’Ile de France. Son domaine de recherche est la gravitation classique et relativiste. Fidèle du festival, il y participe chaque année depuis la 10ème édition !

Mardi 8 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La Lune et ses relations avec la Terre

La Lune et ses relations avec la Terre

Quelles sont les relations de la Lune avec la Terre ? La Lune est née de la Terre, mais d'un accouchement dans la douleur. La Lune est à l'origine des marées, mais pourquoi deux marées par jour, alors qu'il n'y a qu'une Lune ? Et les marées ont d'autres conséquences que de faire monter et descendre la mer en Bretagne ! La Lune est la cause des éclipses, phénomènes, occasions de peurs moyenâgeuses en plein 21ème siècle. Et puis il y a les innombrables superstitions, dont son influence sur les accouchements. Nous étudierons l'état civil qui montre que la Lune n'influence pas les naissances mais qui nous éclaire sur certains aspects des mœurs médicaux et sexuels des Français.

par Pierre THOMAS

Professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, géologue de formation, Pierre THOMAS travaille sur la géologie des planètes et satellites et sur l’origine de la Terre et du Système Solaire.

Mercredi 9 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Voir et comprendre en mathématiques

Voir et comprendre en mathématiques

Les mathématiques sont de plus en plus présentes dans notre quotidien, mais sont pourtant souvent méconnues. Quelle représentation a–t’on des mathématicien(ne)s ? Qu'est-ce qu'une pensée mathématique ? Y a t’il encore des choses à découvrir, à démontrer en mathématiques ? Qu’est-ce qu’une preuve ? Un résultat qu’on « voit » est-il « vrai » ? Nous illustrerons ces questions à travers quelques exemples tirés de l'histoire de l'astronomie et des mathématiques. D'Hypathie d’Alexandrie (première mathématicienne), en passant par Kepler pour finir par le génial ; Ramanujan, nous tenterons de voir plus clair et de comprendre ce que sont vraiment les mathématiques !

par Eliane BECACHE

Eliane BECACHE est chercheuse INRIA au laboratoire « POEMS » qui fait partie de l’Unité de Mathématiques Appliquées de l’ENSTA-ParisTech. Elle est également enseignante à l’ENSTA. Son domaine de recherche concerne le développement et l’analyse mathématique de méthodes numériques pour la simulation de phénomènes de propagation d’ondes.

Jeudi 10 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
Les diamants, messagers du cœur cache de la Terre

Les diamants, messagers du cœur cache de la Terre

La Terre est bien secrète. Alors que son centre n’est situé qu’à 6400km de profondeur, soit à peine la distance Paris–Abidjan, il demeure quasiment inaccessible à l’observation directe. Les forages les plus profonds que l’homme a réalisés ne dépassent pas 14 km de profondeur. Ce qui en soit constitue une prouesse technologique ne représente qu'une égratignure sur le visage de la Terre. A une époque où l’homme est capable d’envoyer des robots sur Mars à 400 millions de kilomètre de distance, nous allons voir comment pratiquer une échographie de la Terre, comment toucher du doigt ses chaires minérales profondes en auscultant les diamants, comment apprécier sa physiologie.

par Violaine SAUTTER

Directrice de Recherche au CNRS, Violaine SAUTTER travaille au laboratoire de minéralogie du Muséum National d’Histoire Naturelle. Elle s’intéresse particulièrement au diamant dans les roches terrestres et les météorites, ainsi qu’à la surface volcanique de Mars. Honorée en 2016 par la médaille d’argent du CNRS, elle développe aussi une intense activité de médiation scientifique.

Vendredi 11 de 15h à 16h30
Lieu : Centre culturel - Fleurance
La Terre : une vieille dame qui a longtemps caché son âge

La Terre : une vieille dame qui a longtemps caché son âge

Nous connaissons maintenant avec une extrême précision l’âge de la Terre : 4,568 milliards d’années. Mais pour les anciens, la Terre n’était vieille de quelques millénaires. Ce changement de paradigme ne s’est pas effectué de manière linéaire car pendant longtemps de nombreuses pièces manquaient au puzzle… notamment la radioactivité, dont la découverte en 1896 a permis de trancher le débat qui opposait les tenants de l’Histoire Naturelle (Darwin) et les physiciens (Kelvin).

par Brigitte ZANDA

Enseignant-chercheur à l’Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et Cosmochimie du Muséum National d’Histoire Naturelle, Brigitte ZANDA est spécialiste des météorites. Elle a étudié les premiers instants du Système solaire à travers les météorites primitives et travaille maintenant sur celles qui proviennent de Mars. Elle est l’une des responsables des programmes FRIPON et Vigie-Ciel .